Rechercher

Quand tu bascules du passif à l'agressif


Vous avez remarqué que l'on met parfois tellement d’énergie à supporter certaines situations, dans notre vie sociale, en veillant à ne pas s’énerver et rester neutre émotionnellement lorsque les autres perdent le contrôle que l’on peut se transformer en sheitan franchi le pas de sa maison; On bascule d’une posture de passivité nécessaire dans la situation ou automatisée par notre éducation à une posture d’agressivité et de décharge émotionnelle lorsque l’on se retrouve dans son intimité et avec ceux que l’on aime.

Les conséquences parfois violentes de cette agressivité sur notre entourage peuvent nous amener à vouloir la contrôler mais en tentant d’agir sur ces moments de débordement, c’est un peu comme de vouloir empêcher la sortie d’eau d’un tuyau d’arrosage. Non seulement ça n’est pas efficace dans le temps mais en plus tu te retrouves tout éclaboussé se qui amplifie le problème. Tu contiens, tu contiens un peu plus, encore plus et tu pètes un câble. La meilleure manière de stopper l’arrivée d’eau est d’agir à la source, de fermer le robinet. Si vous pétez un plomb quand vous rentrez chez vous sur ceux qui comptent bien plus pour vous que toutes les personnes que vous avez subies sans broncher dans la journée réunie, commencez par prendre quelques instants, au calme pour repenser à tous les moments dans la journée où vous vous êtes senti un peu trop passif à votre goût. Et dans l’idéal, quand vous percevez physiquement ce vécu de passivité, plongez dedans, intéressez-vous aux sensations qu’il déclenche et observez ces sensations évoluer. Se comporter comme un connard avec ceux que l’on aime n’est pas une fatalité.

2 vues
Me suivre
Mes coordonnées

Maylis SEGUIER

19, avenue du pavé neuf

93160 NOISY LE GRAND

FRANCE

Tel: 06 17 55 88 82
maylisseguier@gmail.com

© 2023 par STUDIO PILATES. Créé avec Wix.com