Rechercher

LE NARCISSISME C'EST BON POUR TOI !



On peut imaginer le narcissisme comme une réserve d’intérêt, de bienveillance et d’estime de soi perçus dans le regard des autres, qui nous aide à grandir et à traverser les tempêtes émotionnelles de la vie. Elle se remplit à chaque fois que l’on perçoit l’autre comme un miroir reflétant ce que nous dégageons de beau, de bon, d’agréable, de rayonnant en nous. Elle se nourrit aussi des reflets plus obscurs que les autres nous renvoient, faits de honte, de mépris, voire de rejet de nous-même.

La quête narcissique nous aide à découvrir notre beauté et notre laideur. Ce retour par les autres sur ce que je suis de beau et de moche est aussi indispensable pour se connaitre qu’un miroir pour se maquiller. Il nous aide à identifier notre bon et notre mauvais ce qui permet de ne pas systématiquement se laisser embarquer dans les désirs des autres, à défaut de connaitre les siens.

La solidité de ce véritable réservoir de confiance en soi se joue dans la petite enfance et dépend de l’intérêt que les adultes portent à l’enfant mais surtout de la possibilité de ces adultes de ne pas déformer le reflet qu’il renvoi de l’enfant. Un enfant qui pleure n’est pas obligatoirement laid et ce n’est pas toujours vrai que l’on n’est pas beau quand on ne veut pas sourire.

Le narcissisme est fragilisé par les violences émotionnelles et physiques ainsi que par des perturbations émotionnelles à des émotions telles que la déception, la honte, l’humiliation, la jalousie.

Les conséquences d’une trop grande faille narcissique non prise en compte peuvent être graves. Le manque de reflet narcissique peut entraîner une perte d’envie et de désir et un désinvestissement progressif de sa vie. A l’extrême, il peut être à l’origine de passages à l’acte destructeur sur tout autre qui ne renvoie pas une vision positive par peur de basculer dans une vision trop obscure de soi.

Pourtant, ces blessures ne sont pas une fatalité et parfois la simple présence d’un témoin lucide qui prend le temps de refléter les belles choses en nous peut permettre de survivre à des périodes de sécheresse narcissique.

Un sourire reçu dans la rue, un like au milieu d’une insomnie, un remerciement sincère, une lueur d’admiration dans les yeux de quelqu’un qui compte, même un peu...peut être, suffisent parfois pour relancer la confiance et rebooster l’envie de vivre.





0 vue
Me suivre
Mes coordonnées

Maylis SEGUIER

19, avenue du pavé neuf

93160 NOISY LE GRAND

FRANCE

Tel: 06 17 55 88 82
maylisseguier@gmail.com

© 2023 par STUDIO PILATES. Créé avec Wix.com