Rechercher

L’ESPOIR FAIT IL VIVRE ?



L’espoir est le médicament le plus puissant mais aussi le plus dangereux de notre trousse à pharmacie émotionnelle.


Il est indispensable à notre survie, venant approvisionner notre envie de vivre et d’en profiter.


Il est nécessaire pour réussir à sortir d’une impasse, comme une lumière qui apparait tout au fond du tunnel. Tel une étincelle, il nous aide à basculer d’un moment d’introspection à un temps d’ouverture vers l’extérieur.


Il sert de base de lancement pour décoller de nos émotions à basse fréquence come l’apathie, la tristesse , la culpabilité ou la colère pour s’élever vers des vécus de compréhension, de désir, d’amour ou de béatitude.


Lorsqu’il ne se ressent pas naturellement, l’espoir ne peut être prescrit qu’à petite dose et uniquement s’il ne sert pas de drogue pour éviter de se confronter aux fréquences vibratoires basses. Mal ou trop prescrit, il détruit ou étouffe la capacité naturelle de la personne à puiser dans ses propres ressources d’Esperance.


L’espoir est une émotion précieuse et fragile qui se nourrit de nos rêves, de nos plaisirs, de nos amours. Les cultiver, un petit peu, tous les jours, dans la réalité, permet de mobiliser et maintenir active notre capacité à espérer.

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout