Rechercher

J'AI PEUR DE PERDRE LE CONTRÔLE

La peur de perdre le contrôle de ses émotions consiste notamment à se laisser déborder par des images de crise de larmes, de pétages de câble qui donnent envie de tout casser, de soi entrain de parler et gesticuler à ne plus pouvoir s’arrêter au risque de paraître complètement délirant, d’avoir juste envie de hurler ou de s’écrouler comme un pantin désarticulé, les yeux tournés vers l’intérieur au milieu de la rue. Parfois les visions se révèlent bien pire encore ! Cette peur peut se réveiller à la suite d’une expérience traumatique sensorielle comme un accident, une séparation brutale, mais aussi un enfermement prolongé injustifié, une privation de la liberté de se mouvoir dans l’espace ou de s’exprimer sans peur. Le cerveau sait naturellement réparer les conséquences de ce type de vécus traumatiques mais il arrive que quelques semaines de retour à la normal ne suffisent pas à retrouver la confiance en ses émotions et une sécurité sensorielle de base nécessaire pour pouvoir à nouveau perdre sereinement le contrôle. Car la sensation de perte de contrôle est un vécu essentiel qui donne accès au plaisir de se sentir vivant et au pouvoir magiquement protecteur des émotions. En période de crise, perdre le contrôle est aussi le signal qu’il est urgent de modifier sa perception, son cadre, son point de vue. Cette sensation m’invite à lâcher prise quelques instants sur la difficulté rencontrée en me préoccupant plutôt sur mes besoins sensoriels qui là, maintenant, tout de suite sont en train de se réorganiser en urgence pour faciliter mon adaptation à la réalité de la situation. Zoom avant ou arrière, Ils recherchent un meilleur angle de vue et dans tous les sens jusqu’à ce que ça s’ajuste. C’est parfois désagréable mais passé quelques instants, quand tout s’apaise sensoriellement, l’esprit retrouve sa lucidité sensorielle pour penser et agir à nouveau au mieux de mes intérêts. La peur de perdre le contrôle peut devenir un réel handicap si elle n’est pas détectée comme tel et trop justifiée par l’entourage la considérant justement comme ou un handicap incurable auquel tout le monde doit s’adapter et se résigner. Pourtant la peur de perdre le contrôle n’est pas une fatalité.





2 vues0 commentaire
Me suivre
Mes coordonnées

Maylis SEGUIER

19, avenue du pavé neuf

93160 NOISY LE GRAND

FRANCE

Tel: 06 17 55 88 82
maylisseguier@gmail.com

© 2023 par STUDIO PILATES. Créé avec Wix.com